Médailles et Jetons

Médailles

Objet métallique, le plus souvent en bronze, argent our or, frappé ou coulé; sans valeur libératoire, uniface ou biface, montrant une scène, des personnages ou des symboles. Une médaille peut être frappée par une personne privée ou par la puissance publique pour commémorer une action, un événement ou pour honorer un personnage ou une institution. La médaille peut être aussi un objet de dévotion. On appelle aussi médaille toute décoration militaire ou civile.

 

Jetons et Méreaux

Parents éloignés des tessères et pions antiques de jeu, d'accès au théâtre, au cirque, les méreaux (probablement du latin merare distribuer) ont été utilisés à de nombreux usages (une vingtaine actuellement recensés) allant d'un acquit de droit d'entrée (ville, foires...) à une marque de présence à des assemblées (sociétés secrètes, corporatives, ecclésiastiques) ou à un bon de charité à valoir en nature (bon de pain, de vin, de soins medicaux...) en passant par des marques de marchands. Tous furent pendant longtemps de plomb ou d'etain, avant que l'église et les administrations princières, sans doute pour mieux contrôler le phénomène, ne se mettent à en faire exécuter en cuivre et dans des métaux plus nobles à leur usage privé. Les jetons sont une branche spécialisée des méreaux, et leur vogue devint telle que les princes y ont fait figurer leurs armes, pour finir par les offrir en métal précieux, comme cadeaux et gratifications.